Les variations de l’identité. Le type en architecture. Carlos Martí Arís

Première traduction française de l’essai fondateur de l’architecte espagnol sur le type en architecture.

Après avoir déjà traduit en 2019 un autre livre – Silencios elocuentes – du même auteur, les éditions Cosa Mentale veulent continuer à rendre possible la découverte de la leçon de Carlos Martí Arís, la considérant d’une importance fondamentale pour la culture architecturale actuelle. En particulier, dans ce livre, l’auteur présente une théorie de la conception architecturale selon laquelle l’idée de type n’est pas conçue comme un mécanisme de reproduction mais comme une structure de la forme capable de développements multiples.

Cette édition comprend une introduction rédigée par Raphael Moneo, l’un des architectes espagnols les plus connus sur la scène internationale, dont le regard lucide sur le passé et le présent souligne l’extrême actualité du contenu d’un ouvrage originellement publié en 1993.

 Commander

  • Informations
  • Auteur
  • Sommaire

272 pages
17 x 24 cm
Illustrations noir et blanc
Texte en français

Auteur: Carlos Martí Arís
Avant-propos: Rafael Moneo
Direction éditoriale: Claudia Mion and Fabio Licitra
Traduction espagnol—français : Équipe OLISTIS sous la direction de Juliette Lemerle
Traduction italien—français (postface) : Jeanne Revel
Relecture : Matthieu Verrier et Michela Maguolo
Design Graphique: Spassky Fischer

Carlos Martí Arís

Carlos Martí Arís (Barcelone, 1948-2020) était architecte et professeur titulaire au Departamento de Proyectos Arquitectónicos de l’Universitat Politècnica de Catalunya. Diplômé en 1972 de l’Escuela Técnica Superior de Arquitectura de Barcelona (ETSAB), sa véritable école était la rédaction de « 2c Construcción de la Ciudad », dont il fut membre fondateur et éditeur de 1972 à 1985. Ses thèmes de recherche actuels sont, entre autres, le lieu public et la ville contemporaine, la relation entre l’architecture et le cinéma et le concept d’anonymat en architecture et en art en général.

Carlos Martí Arís (Barcelona, 1948-2020) was an architect and full professor at the Departamento de Proyectos Arquitectónicos of the Universitat Politècnica de Catalunya. Graduated in 1972 from the Escuela Técnica Superior de Arquitectura de Barcelona (ETSAB), his real school was « 2c Construcción de la Ciudad », of which he was a founding member and deputy editor from 1972 to 1985. Her current research themes include public space and the contemporary city, the relationship between architecture and cinema, and the concept of anonymity in architecture and art in general.

Note éditoriale de Claudia Mion

Avant-propos de Rafael Moneo

Préface de Giorgio Grassi

Introduction

L’idée de type comme fondement épistémologique de l’architecture
Un énoncé logique sur la forme
Type et historicité
Dimension cognitive de l’architecture
Une application de l’épistemologie de Karl Popper

Permanence et transformation des types
Classification et typologie
Mélanges typologiques
La forme et son utilité
Type et lieu

Type et structure
Critique de l’approche sémiotique
Le concept de transformation en architecture
Le type comme structure élémentaire
Les éléments et l’ensemble

La notion de type dans l’architecture moderne
Monolithique ou décomposable
Mies sur le mode typologique
Le type et sa transgression
Une réponse au dilemme entre historicisme et expérimentalisme

Postface de Fabio Licitra : La parole au projet