Credo Cosa Mentale

Penser l’architecture, la réfléchir, la justifier et l’expliquer voilà des actes d’architectes à mettre en mots et en images.
Cosa Mentale affirme que l’architecture ne doit pas se limiter à des dessins, des images et des formes mais qu’elle doit s’ouvrir, s’exprimer et partager ses idées et ses doutes.
Cosa Mentale cherche à promouvoir une approche de l’architecture comme discipline de réflexion et de pensée qui se lit et se discute autant qu’elle se dessine et se construit. La multiplication des outils participe à une vision de l’architecture comme une discipline polymorphe.
Cosa Mentale intègre le langage et les moyens de communication contemporains sans pour autant s’adapter à leur superficialité ou leur vitesse.

Cosa Mentale croit que l’architecture est une connaissance collective et partagée. Elle questionne le contemporain en interrogeant les autres disciplines et les autres savoirs d’une manière transversale.
Cosa Mentale parle d’architecture en tant que culture. Pour autant, il n’est pas nécessaire de parler seulement du présent. Toutes les architectures produites dans l’histoire constituent le matériel disponible pour le débat actuel. On peut prendre et apprendre du passé, même pour résoudre des problèmes futurs.
Cosa Mentale affirme que l’architecture doit être un acte culturel, que l’architecture est une action qui ne doit provenir que d’elle-même.
Cosa Mentale est un projet éditorial indépendant et collectif.

De 2009 à 2014

Cosa Mentale est une revue collective et indépendante publiée à Paris par un groupe de jeunes architectes. Elle compte 13 numéros, fruits de collaborations variées, notamment avec Alberto Campo Baeza, Giacomo Guidotti, Silvia Gmür, Jacques Lucan, Roberto Masiero, Stefano Moor, Valerio Olgiati, Luigi Snozzi, Laurent Tournié, etc.
Ses cofondateurs sont Simon Campedel, Fréderic Einaudi, Mélanie Campedel, Mathias Gervais de Lafond, Maxime Gil, Baptiste Manet, Claudia Mion, Simon Vergès et Hugo Vergès.

De 2014 à 2021

En 2014 Cosa Mentale devient une maison d’édition et noue une relation pérenne avec le studio de graphisme Spassky Fischer qui en dessine l’identité.
Les membres du comité éditorial sont Simon Campedel, Fréderic Einaudi, Mathias Gervais de Lafond, Baptiste Manet, Claudia Mion, Giacomo Ortalli et Simon Vergès. Le catalogue de Cosa Mentale compte une vingtaine d’ouvrages.

À présent

2021 voit la naissance de Caryatide, plateforme de réflexion autour de l’architecture, de l’art et du design. Investissant différents médias, Caryatide cherche à promouvoir une attitude curieuse et ouverte fondée sur le partage et l’échange.
 Que ce soit par les objets, les images ou les mots, elle cherche toujours à prolonger le débat, à l’étendre.
Collaborative, Caryatide tisse des liens entre les personnes, les disciplines et les connaissances.
 Caryatide prend ses racines dans Cosa Mentale dont elle assure la continuité, et tient à poursuivre dans la voie de la rigueur et de l’exigence, tant sur la forme que sur les contenus.
Cosa Mentale évolue et devient un projet éditorial (le comité éditorial des Éditions Cosa Mentale en devient le comité scientifique) géré par Caryatide.
Caryatide est dirigée par Claudia Mion, entourée de Simon Campedel, Antoine Stevenot et Thibault Lambert.

cosamentale.com
caryatide.org

Comité éditorial

Comité éditorial
Simon Campedel
Fréderic Einaudi
Mathias Gervais de Lafond
Baptiste Manet
Claudia Mion
Giacomo Ortalli
Simon Vergès

Graphisme

Spassky Fischer

Relecture

Michela Maguolo
Matthieu Verrier

Traducteurs

Eve Duca
OLISTIS
Michela Maguolo

Collaborateurs passés

Phoebe Clement
Eve Duca
Isabela Ferrari
Aurélien Leblay
Julie Lecoustre
Stéfane Lopes
Yasmine Majber
Julie Nicolas
Marianne Rodrigues
Hugo Vergès
Valentina Di Chiara

Collaborateurs actuels

Thomas Couëtmeur
Aurélie Forgues
Loan Gottwald
Paul Mazzalovo

Contact

Siège opérationnel :
Caryatide
Claudia Mion
130bis Boulevard Macdonald,
75019 Paris

Infos :
contact@cosamentale.com
contact@caryatide.org

Distribution :
https://www.lespressesdureel.com/
rb@lespressesdureel.com

Tous les projets éditoriaux sont bienvenus. Les propositions, les plus complètes possible, sont à adresser à contact@caryatide.org. Nous sommes une petite équipe, le délai de réponse peut aller jusqu’à six mois. En cas de réponse positive, nous vous proposerons un rendez-vous. Merci.