L’Architecture Inefficiente

22 

Dialogue entre l’architecte suisse Luigi Snozzi et le philosophe Fabio Merlini.
Cette confrontation entre un architecte parvenu à maturité et le philosophe qui le pousse à préciser la pensée d’une vie, est riche d’enseignements.

Luigi Snozzi, avec son cœur et l’esprit de résistance qui ne cesse de l’animer, continue de délivrer son message, inlassablement.
Un message plein de courage, critique sur une certaine production architecturale et le système qui la dirige.

Un livre qui redonne un cap, qui remet au centre des préoccupations les fondamentaux d’une discipline. Un livre nécessaire.

Catégories : ,
  • Informations
  • Auteurs
  • Collection Essais

96 pages
Format 17,5 x 12
Noir & Blanc
1000 exemplaires
ISBN : 978-2-9557010-1-0
Imprimé en France par Du Lérot
Traduit de l'italien par Eve Duca
Edition italienne parue chez Sottoscala en 2014

Luigi Snozzi

Architecte, il fait ses études à l’Ecole Polytechnique Fédérale de Zurich. Il travaille à Locarno, Zurich et Lausanne. De 1962 à 1971, il collabore avec l’architecte Livio Vacchini. De 1985 à 1997,  il  est  professeur  titulaire  d’architecture  à  l’Ecole  Poly-technique Fédérale de Lausanne et professeur invité à l’Ecole Polytechnique de Zurich ainsi qu’à Genève, Bucarest, Trieste et Alghero.

Il est appelé à l’international à réfléchir sur des pro-jets urbains et effectue la restauration de monuments, dont le Sanctuaire de la Madonna del Sasso à Locarno, l’Eglise paroissiale de Brissago et, à Monte Carasso, il restaure intégralement l’ancien couvent et la mairie. Il participe à de nombreuses expositions internationales ainsi qu’à des conférences et séminaires dans les universités les plus prestigieuses.

En 1985, il reçoit le prix Beton pour son projet pour le gymnase de Monte Carasso et en 1993 le prix Wakker et Prince of Wales de l’Université d’Harvard pour son projet de Monte Carasso. Entre 2007 et 2014, il reçoit le titre de docteur honoris causa en Architecture des universités d’Alghero, Bucarest, Francfort et de l’Ecole Polytechnique Fédérale de Zurich.

Fabio Merlini

Directeur  de  l’antenne  régionale  pour  la  Suisse  italienne  de l’«Istituto Universitario Federale per la Formazione Professionale» (IUFFP), professeur invité à l’Université de Lausanne, il préside depuis 2010 la Fondation Eranos.

De 1996 à 2000, il a codirigé, aux Archives Husserl de l’Ecole Normale Supérieure de Paris, le Groupe de recherches sur l’ontologie de l’Histoire, dont les actes de séminaires ont été publiés aux éditions Vrin (Paris).

Parmi ses publications: La communicazione interrotta. Etica e politica nel tempo della rete, Dedalo, Bari, 2004; L’efficienza insignificante, Saggio sul disorientamento, Dedalo, Bari, 2009; Schizotopies. Essai sur l’espace de la mobilisation, Cerf, Paris, 2013

Essais est une collection de livres de réflexions.

Essais extrait un thème d’une pratique et l’interroge.
Ce thème devient la raison de l’Essai, la question, le point de départ.
Essais recueille la réponse.

Essais cherche des réponses.

Essais recherche l’obsession.
Celles qui existent au sein de pratiques fortes, puissantes, inédites.
Celles qu’il faut extraire.
Celles qui interrogent une discipline.
Qui donnent des réponses.

Des réponses précieuses.

©